Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Environnement

Collectez des informations sur la Biodiversité !

Dernière mise à jour le

 Information en direct de la Mairie.

Durant la période de confinement, vous avez pu observer un regain de vie dans vos jardins, sur vos bacons, dans la rue… La nature montre toute sa splendeur par les temps actuels.
C’est pourquoi la Direction de l’environnement de Marne-et-Gondoire, qui comme à son habitude propose des articles de sensibilisation liés à la protection de la planète, vous invite dans son numéro 11 de « l’Écho logique » de découvrir et de contribuer à votre manière aux sciences participatives.

Vous y retrouverez des liens afin d’apporter votre regard et votre analyse locale sur les espèces revenues près de nos foyers. Nous comptons sur vous pour nous faire partager ces découvertes aussi incroyables que splendides. Un mail est à votre disposition à la fin du document pour nous faire partager ces découvertes.

Bon numéro et Bonne lecture !

Crise du Coronavirus : une période propice aux escroqueries.

Dernière mise à jour le

Le SMAEP nous fait part de l’avertissement de la société Véolia quant à des tentatives d’escroquerie dont vous pourriez être victime.

La situation de crise et de confinement liée à l’épidémie du Coronavirus–COVID-19 engendre une intensification des tentatives d’escroqueries, notamment à la modification de coordonnées bancaires. Elles avaient déjà cours et les cybercriminels redoublent d’efforts pour profiter du contexte.

Des tiers se font passer pour nos collaborateurs.

C’est pourquoi nous tenons à vous avertir que nous n’avons pas effectué et n’avons pas prévu d’effectuer de changement de coordonnées bancaires, de changement de nom ou autre pendant cette période, nous ne vous avons formulé aucune demande en ce sens.

Nous vous invitons donc à la plus grande vigilance car vous pourriez recevoir par courrier ou par e-mail des faux documents portant les noms, logos et adresses de nos sociétés, vous demandant de modifier dans vos systèmes les coordonnées bancaires et/ou coordonnées de vos contacts habituels. Ces correspondances peuvent être accompagnées de fausses factures à régler, de faux RIB et d’appels téléphoniques visant à annoncer ou confirmer ces demandes de modifications.
Il s’agit de tentatives de fraude ayant pour objectif de capter vos paiements.

En cas de réception de ce type de demande, nous vous recommandons, pour votre sécurité, de contacter vos interlocuteurs habituels au sein de notre société aux coordonnées connues et habituelles (notamment adresses e-mail) afin de vous assurer de l’authenticité des demandes.

Les équipes Veolia
Par ailleurs, l’entreprise nous invite à adopter certains gestes pour améliorer notre quotidien.

Les espaces naturels privés d’accès

Dernière mise à jour le

Accès et activités sportives interdits dans les espaces naturels régionaux d’Île-de-France

L’Agence des espaces verts (AEV) de la Région d’Île-de-France nous informe :

La crise que nous traversons est inédite. Alors que l’épidémie n’a pas encore atteint son pic en France, malgré les mesures de confinement et les interdictions prises ces derniers jours, un public nombreux est constaté dans les espaces naturels régionaux d’Île-de-France, ne garantissant pas les mesures de distanciation préconisées par l’État.

Face à l’augmentation croissante de personnes touchées en France et considérant que les rassemblements publics accentuent la propagation du virus, les accès tout comme les pratiques sportives (randonnée, course à pied, escalade, équitation, vélo…) sont dorénavant interdits dans les espaces naturels régionaux d’Île-de-France. Conformément aux arrêtés préfectoraux en vigueur, tout contrevenant s’expose à une lourde amende.

Ensemble, luttons contre la propagation du virus, soyons solidaires, suivons ces mesures de santé publique.

Communiqué du SMAEP

Dernière mise à jour le

Ci-dessous les éléments qui ont été transmis par VEOLIA Eau concernant la mise en oeuvre du Plan de Continuité d’Activité :

« Vues les circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de Covid-19 et à l’arrêté du 14 mars 2020, les services du territoire Marne & Oise de Veolia travaillent depuis de nombreux jours sur la préparation à la mise en oeuvre du Plan de Continuité d’Activité, adapté au Coronavirus.

Nos services sont en contact avec les autorités préfectorales et sanitaires pour les informer des dispositions prises par notre entreprise et recueillir leurs éventuelles demandes.

Le fonctionnement de toutes les installations d’eau et d’assainissement est actuellement assuré sans difficultés particulières.

Nous avons organisé le fonctionnement des services opérationnels et de support, avec notamment une rotation des personnels. Cette organisation garantit le maintien en permanence des effectifs nécessaires à la poursuite des services essentiels.
L’ensemble de ce dispositif est coordonné quotidiennement par une cellule de crise, comme cela est prévu dans notre plan de continuité d’activité.

En outre, afin de limiter les contacts interpersonnels et pouvoir ainsi protéger les consommateurs et assurer la continuité d’activité, nous limitons nos interventions au domicile des consommateurs aux seuls cas d’urgence : manque d’eau au domicile du consommateur, fuites risquant de dégrader les biens chez un particulier, ou désobstructions de canalisation ou de branchement pour éviter tout risque sanitaire.

En cohérence avec les décisions prises par le gouvernement de fermer les restaurants, cinémas, salles de spectacle et de limiter les rassemblements, l’ensemble de nos sites d’accueil n’accueilleront plus de public. Le service aux consommateurs sera assuré durant la période à venir par téléphone et via les services digitaux du service (agence en ligne, app mobile) avec une priorité pour les urgences. « 

Trophée ZÉRO PHYT’Eau : Saint-Thibault récompensée !

Dernière mise à jour le

Ne plus utiliser aucun produit phytosanitaire pour l’entretien des espaces publics en modifiant nos pratiques d’entretien tout en repensant la place de la végétation nous a permis d’être récompensé par la remise du trophée « ZÉRO PHYT’Eau », décerné par un jury associant le Département, l’association AQUI’Brie, et Seine-et-Marne Environnement.

Pourquoi arrêter d’utiliser les produits phytosanitaires ?

Les produits phytosanitaires font partie de la famille des pesticides et sont utilisés par les agriculteurs, mais aussi par les collectivités, les gestionnaires des infrastructures de transport (routes, réseau ferroviaire…), les jardiniers amateurs etc pour lutter contre :
– les espèces végétales concurrentes/indésirables : ce sont les herbicides
– les insectes nuisibles : ce sont les insecticides
– les champignons parasites : ce sont les fongicides

  • Ces produits sont dangereux pour la santé ; souvent classés nocifs ou irritants, ils peuvent entraîner des maladies graves en cas d’exposition prolongée (effets cancérigènes, maladie de Parkinson…)
  • Leur utilisation entraîne une pollution des cours d’eau, des nappes phréatiques, du sol et de l’air.
  • La pollution de la ressource en eau par les produits phytosanitaires entraîne des coûts de retraitement importants pour rendre l’eau potable.
  • Les produits phytosanitaires ne détruisent pas seulement les organismes (plantes, insectes…) ciblés. Ils sont nocifs pour la faune et la flore de façon générale (abeilles et autres insectes « utiles », vers de terre et micro-organismes du sol, poissons et faune aquatique…). Ils nuisent à la biodiversité.
  • L’utilisation répétée des herbicides peut entraîner la sélection de plantes de plus en plus résistantes à ces produits.

Suivez le guide !

La situation en Seine-et-Marne

Le suivi de la qualité des cours d’eaux et des nappes phréatiques en Seine-et-Marne met en évidence une pollution généralisée par les pesticides. On retrouve des molécules utilisées en milieu agricole, mais aussi des substances employées uniquement pour désherber les espaces non agricoles (jardiniers amateurs, collectivités, gestionnaires de voies ferrées, golfs…).

Face à ce constat alarmant, un Plan Départemental de l’Eau a été signé pour 5 ans en 2006 par les acteurs de l’eau du Département. Un des 4 grands objectifs de ce Plan était la restauration de la qualité de la ressource en eau et des milieux aquatiques en intensifiant les actions de prévention des pollutions. Cet objectif a été réaffirmé lors de la signature du 3ème Plan Départemental de l’Eau en 2017.

Parmi les actions de prévention auprès des différents acteurs, la sensibilisation des collectivités à la réduction d’utilisation des produits phytosanitaires est un enjeu important. Grâce à l’action conjuguée du Département et de l’association AQUI’Brie, plus de 96 % des communes seine-et-marnaises sont engagées dans la réduction d’utilisation des produits phytosanitaires fin 2017.

Les fiches AQUI’Brie :
« Le plus grand gisement d’eau potable d’Ile-de-France s’écoule sous nos pieds! »
« Les sources de pollution de la nappe »
« Bannissons les pesticides des zones à risque pour l’eau »
« Objectif moins d’eau à la maison! »
« Des sources d’exposition aux pesticides »
« D’où vient l’eau du robinet? »
« De moins en moins de pesticide dans votre commune »
« Avec la gestion différenciée objectif zéro pesticide »
« Pour un cimetière au naturel »

Les produits phytosanitaires, apprenons à nous en passer aussi dans nos jardins !
Vous employez peut-être du désherbant pour vos allées, de l’anti-mousse sur votre gazon, ou encore des insecticides ou des fongicides sur vos plantations. Vous aussi, protégez votre santé et l’environnement en évitant d’employer ces produits pour l’entretien de vos jardins, balcons, potagers.
Dorénavant la possession et l’usage de produits phytosanitaires seront interdits pour les utilisateurs non professionnels (voir notre page réglemention) (excepté dans le cadre d’une lutte obligatoire décidé par l’état, cf. la loi du 6 février 2014 dite « Labbé »)

Retour au sommet