Municipalité/Conseil Municipal des Ados

LE CONSEIL MUNICIPAL ADOS

La politique éducative menée par la commune a pour objectif de participer à la construction sociale de l’individu dans les différentes structures. Dans la continuité des actions menées par le CME et le CMJ, la ville de Saint Thibault des Vignes a décidé de créer le Conseil Municipal des Ados afin que les 15-17 ans puissent réaliser des actions en faveur de la ville et d’associations.

Les élus du Conseil Municipal Ados 2016-2017 (12 oct. 2016)

  • ADAM Laura (2nd)
  • GERARDO Chanelle (2nd)
  • WELSCH Amandine (2nd)

  • BARTUCCIO Tom (1ère)
  • COUTELLEC Brian (1ère)
  • BENFRAJ Rami (2nd)

  • FOLEY Christian (2nd)
  • RODRIGUEZ Hugo (1ère)
  • SELLIER Florian (2nd)

Article de l'Association Nationale des Conseils d'Enfants et de Jeunes :

Zoom


ANACEJ
 Actualités, conseil du Mois : Les dispositifs de participation de Saint-Thibault des Vignes


La commune de Saint-Thibault des Vignes (77) a mis en place son premier dispositif de participation de jeunesse en 2005. Depuis, ce sont 2 autres instances de participation qui ont vu le jour en 2008 et 2016 pour associer toujours plus de jeunes habitants dans la mise en place des politiques publiques locales. Découverte…

Quelles formes ?
Le processus de participation à destination de la jeunesse de la ville de Saint-Thibault des Vignes est organisée en 3 instances, le “Conseil Municipal des Enfants”, réunissant 29 enfants par an depuis 2005, le “Conseil Municipal des Jeunes” composé de 29 jeunes conseillers et le “Conseil Municipal des Ados” qui lui comporte 9 membres pour cette première année de fonctionnement.
La mise en place des différents conseils émane avant tout d’une volonté politique d’offrir un espace de parole aux enfants et aux adolescents et de les impliquer dans des projets citoyens pour la commune. Ainsi, depuis 2005 et l’inauguration de notre premier dispositif de participation, c’est 248 enfants et 164 jeunes qui sont passés par nos instances.
Pour le Conseil Municipal des Enfants, nous avons choisi de travailler sur les projets avec des enfants âgés de 8 ans à 10 ans car lors de sa création nous avons pensé que leurs idées toucheraient toutes les tranches d’âges des enfants en élémentaire.
Pour le CMJ et CMA il s’agit d’une continuité du CME, d’une envie des jeunes de rester conseillers afin de mener des actions pour leur commune. “Les enfants et les jeunes sont des citoyens au même titre que les autres. Ils peuvent faire bénéficier la collectivité de leurs connaissances et de leurs expériences. Pour leur permettre de s’impliquer dans la société, il est important qu’ils puissent s’impliquer dans la commune, et qu’ils puissent exercer une citoyenneté active dès le plus jeune âge.”

Quel mode de désignation des jeunes ?
Pour élire les jeunes conseillers, chaque début d’année l’animatrice référente du CME passe dans les classes de CM1 et CM2 afin de présenter le conseil et distribuer les “fiches projets vierges” à compléter par les futurs candidats. Chaque élève reçoit sa carte d’électeur et vote dans les mêmes conditions que les élections adultes. Les conseillers enfants sont élus lors d’élections qui ont lieu dans leur école en début d’année : ils écrivent les différents projets qu’ils souhaiteraient mener et réalisent leur campagne électorale. Ce choix était le plus judicieux car il montre l’importance du statut de conseiller et il montre l’importance des élections aux yeux des enfants (carte d’électeur, liste d’émargement). L’idée est qu’ils puissent choisir de voter pour des actions, et non par affinité.
Les conseillers jeunes et ados sont désignés sur la base du volontariat, pour être sûr de leur investissement sur le long terme. Avant qu’ils s’engagent nous leur expliquons les missions du conseiller jeune/ado et de son rôle moteur sur des projets dans la commune. Ainsi il est important que les démarches de participation des enfants et des jeunes se multiplient, se renforcent et soient ouvertes à tous les enfants sans distinction.

Quelle organisation ?
Le CME travaille par commission. Il existe 3 commissions : “environnement et sécurité”, “sports et loisirs” et “vie scolaire”. Ils choisissent lors de la 1ère séance plénière la commission dans laquelle ils souhaitent travailler. Voici la composition des commissions pour l’année 2017 : 8 conseillers environnement et sécurité : 8 filles 8 conseillers vie scolaire : 2 garçons et 6 filles 13 conseillers sports et loisirs : 7 garçons et 6 filles
Nous avons décidé de laisser les enfants choisir leur commission afin que ceux-ci soient investis dans la menée de leur projet .
Le CMJ et le CMA ont un planning avec les différentes actions qui auront lieu tout au long de l’année. Les jeunes s’inscrivent et s’engagent dans les commissions qui les intéressent pour mener à bien leur projet. Pendant ces commissions les jeunes ont la possibilité de communiquer, d’échanger leurs expériences, en étant accompagner par les animatrices. En plus des commissions qui ont lieu 1 fois par mois, les enfants sont conviés aux séances plénières en présence de M. le Maire, lors de celles-ci, ils votent ensemble sur les projets sur lesquels ils souhaitent travailler. Comme pour le CMJ, l’animatrice s’adapte aux lycéens en leur proposant des réunions les samedis et en évitant les semaines de révision en vue des examens.

Quels adultes accompagnateurs ?
Les CME, CMJ et CMA sont encadrés par 3 animatrices qui sont salariés au sein du “pôle enfance jeunesse et sports”. Le CME et CMJ sont animés par une animatrice qui a différentes missions dont celle de s’occuper des conseillers. Le CMA est encadré par autre animatrice jeunesse, qui permet de répondre au mieux aux attentes de ce public par la connaissance de ce dernier. Les trois conseils sont supervisés par 3 coordinateurs jeunesse et sports, la chef de service du pôle jeunesse et sports et l’élu à la jeunesse M. PLUMARD Les séances plénières ainsi que les commissions pour les CME, CMJ, ont lieu au sein de l’accueil de loisirs les mercredis après-midi. Le fait d’utiliser ces locaux permet aux enfants et aux jeunes fréquentant l’accueil de loisirs de pouvoir participer à leur commission en étant récupérer par l’animatrice référente CME/CMJ. Lors des séances plénières, le Maire et ses élus sont présents et de ce fait les enfants et les jeunes sont informés des décisions prises par la suite, des raisons de ces choix, et de leur mise en œuvre.
“Il faut faire confiance aux enfants et aux jeunes. Ils sont capables de prendre des responsabilités et de participer à la co-construction de toutes les politiques publiques et pas uniquement celles relatives à l’enfance et à la jeunesse ainsi que de faire des propositions pertinentes pour l’amélioration de la société.”

Les actions phares ?
Chaque année, le Conseil des Enfants réalise l’action “Discothèque d’ELA”. Cette action, dont l’ensemble des bénéfices vont en faveur de la lutte contre les leucodystrophies, réunie chaque année les jeunes de la ville pour une soirée conviviale. Sur le même modèle, le Conseil des Jeunes organise lui une soirée dont les bénéfices sont reversés pour lutter contre la mucoviscidose.
Entre 2009 et 2015, le Conseil des Jeunes a participé à un échange culturel avec des conseillers jeunes de Badia Polesine, en Italie et des jeunes roumains. Dans ce cadre, ils se sont tout d’abord rendu en Italie pour rencontrer les conseillers jeunes et échanger sur la culture du pays. Suite à ce premier voyage, les conseillers jeunes ont organisé une collecte de matériel scolaire afin de meubler et équiper une école roumaine. Projet qu’ils ont pu concrétiser lors d’un échange en Roumanie (avec les jeunes italiens), en 2013. Enfin, en 2015, c’est les jeunes Théobaldiens qui ont pu accueillir les italiens et les roumains pour leur faire découvrir la ville et la culture française en général.
En 2015, les conseillers enfants et jeunes se sont rendu sous l’Arc de Triomphe à Paris pour raviver la flamme du soldat inconnu.
En plus de ces différentes actions, les conseillers enfants et jeunes s’engagent chaque année en organisant une collecte en faveur des Restos du cœur, des rencontres intergénérationnelles ou encore en participant activement à l’organisation de la Semaine de la Solidarité et celle contre le racisme.

Quelles échéances au calendrier 2017 ?
En 2017, les conseillers enfants travaillent à l’installation d’un hôtel à insecte dans la ville, au sein d’une parcelle de jardins collectifs et partagés dont ils seront aussi à l’initiative. Ils travaillent aussi actuellement à l‘élaboration des menus scolaires, en collaboration avec la diététicienne en charge du dossier.
Les conseillers jeunes réfléchissent, quant à eux, à la création de plusieurs évènements de sensibilisation et de prévention autour de la question du harcèlement, de l’égalité hommes-femmes ou de lutte contre le racisme dans les collèges. Ils souhaitent aussi mettre en place des soirée “ciné-débat” autour de ces mêmes thématiques.
Enfin, pour leur premier mandant, les membres du “Conseil des Ados”, travaillent à la création de leur logo ainsi qu’à l’organisation d’un bal des lycéens, qui viendrait compléter la remise des diplômes du baccalauréat dont ils sont à l’initiative (remise par Monsieur le Maire des diplômes aux jeunes bacheliers).

Les élus/les services ont-ils consulté les jeunes sur les projets de la collectivité ?
Oui, le maire et l’adjoint au sport consultent régulièrement les jeunes sur leurs futurs projets. La présence de ces derniers permet d’échanger sur la faisabilité de grands projets. Cette année par exemple, à Saint Thibault, les jeunes ont proposé la rénovation de l’esplanade (terrain où les jeunes se rassemblent) avec l’ajout d’un skate Park. Le maire y est favorable. D’ailleurs nous soutenons et incitons les démarches de participation associant les jeunes dans les espaces et institutions qu’ils fréquentent.

Le conseil a-t-il évolué depuis sa création ?
Oui, car l’équipe essaye de renouveler constamment le choix des projets construits avec les jeunes. L’intérêt des jeunes pour agir pour leur commune est grand, le nombre de conseillers pour le Conseil Municipal des Jeunes a depuis sa création augmenté, il est passé de 8 conseillers à 29. Quels liens entre les jeunes du conseil et les autres jeunes de la ville ?
Les jeunes conseillers sont identifiés lors des événements au sein de la ville et se mélangent avec les autres jeunes de la ville. Aucune séparation n’a lieu entre un jeune conseiller et un autre jeune de la ville. Le fait qu’ils se rencontrent fait émerger de nouvelles candidatures…



Propos recueillis auprès de la Mairie de Saint-Thibault des Vignes.