SIETREM

Vente de calendriers

Le SIETREM communique :

« Plusieurs habitants des communes du syndicat nous ont informés du passage à domicile de colporteurs qui proposent la vente de calendriers 2020 pour le compte du SIETREM ou du prestataire de collecte SEPUR.

Le SIETREM n’autorise aucun agent à vendre des calendriers en son nom et ne cautionne sous aucun prétexte le démarchage en porte-à-porte. Ces solliciteurs ne sont donc pas des agents du syndicat et ne sont en aucun cas mandatés par la collectivité.

Par ailleurs, la position du groupe SEPUR (titulaire du marché de collecte des ordures ménagères, collectes sélectives et encombrants) concernant la vente des calendriers est la suivante :
Aucune carte professionnelle ou attestation autorisant à un quelconque démarchage commercial (étrennes) n’a été fournie aux agents de l’entreprise. La Direction rappelle qu’il est strictement interdit d’utiliser la raison sociale ou le logo SEPUR, que les heures de travail de ces agents sont exclusivement réservées aux actions de collectes des déchets ménagers, et que tout contrevenant à ces directives s’expose à d’éventuelles poursuites ou sanctions.

En cas de démarchage malveillant, veuillez alerter la police municipale de votre commune ou votre mairie. »

Tri simplifié à partir du 1er juillet 2019 !

C’est grâce au soutien de CITEO, l’éco-organisme chargé des filières emballages et papiers, et aux équipements modernes du nouveau centre de tri du SIETREM, implanté à St-Thibault-des-Vignes, que ces nouvelles matières peuvent être triées.
Cette simplification des consignes de tri devrait permettre une augmentation du volume d’emballages triés de 4 kilos en plus par an et par habitant (ce qui porterait la quantité totale d’emballages triés à 35 kilos par an et par habitant). Ainsi, le SIETREM anticipe la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte qui prévoit une généralisation des nouvelles consignes de tri à tout le territoire national d’ici 2022.

Le tri : première barrière à la pollution.
Cette mesure est une bonne nouvelle pour l’environnement puisque plus les emballages sont triés et recyclés, plus les ressources naturelles sont préservées ! Le recyclage permet de réutiliser les matières afin de produire de nouveaux emballages ou objets. Par exemple, le recyclage d’une tonne de barquettes de jambon permet de fabriquer 1 146 arrosoirs. Le tri permet également de limiter les pollutions de l’air, de l’eau ou des sols dues à l’extraction des ressources naturelles nécessaires à la production des matières premières, à leur transport et à la fabrication des produits finis.
Enfin, le recyclage permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Ainsi, fabriquer un produit à partir d’aluminium recyclé permet d’utiliser 95 % d’énergie en moins qu’en utilisant de la bauxite (la ressource naturelle d’où est issu l’aluminium).

Une vidéo ludique et pédagogique des nouvelles consignes de tri.

Deux pages sont dédiées à ces changements de consignes dans la lettre du SIETREM N°57 distribuée mi-juin. Un courrier d’explications, la nouvelle plaquette mémo tri et l’autocollant des consignes de tri à coller sur le bac jaune y sont encartés.

Retour au sommet